Le mobilier industriel et ses incontournables

Vous avez certainement remarqué qu’on voit du mobilier industriel partout, il y en a dans tous les magazines, dans toutes les boutiques, bref c’est à la mode. C’est un style à part entière qu’on appelle encore style loft, industriel, atelier et j’en passe.

Petit tour d’horizon non exhaustif de ce qu’on trouve dans les boutiques et parfois encore dans les brocantes. En revanche les bonnes affaires sont désormais très rares.

Et la lumière fut…

La lampe Jieldé est l’incontournable de l’esprit loft, on la voit partout et c’est tant mieux car cette lampe est une vraie merveille. C’est en 1950 que cette lampe voit le jour sous l’impulsion de son inventeur Jean-Louis Domecq (JLD = Jieldé). Le principe est simple mais terriblement efficace, il n’y a pas de fil qui traverse de part en part la lampe, chaque bras à son propre fil électrique. Ainsi on peut orienter la lampe dans tous les sens sans craindre de casse : génial ! Mais surtout plus de 50 ans après ça fonctionne toujours !


Les lampes Lumina sont certainement moins connues mais gagnent à l’être. C’est aussi un très bel objet qui a un véritable vécu. Ce sont des lumières de couturières qui se règlent facilement. Elles sont certes moins pratiques que les Jieldé mais beaucoup plus fines, peut-être trouvent-elle plus facilement leur place sur un bureau…


Les meubles industriels

Tolix est certainement la plus connue de toutes ces marques. C’est à la base une chaise galvanisée inventé et commercialisée en 1927 par Xavier Pauchard. Sa chaise est révolutionnaire car le processus mis en place permet aux chaises de ne pas rouiller. De plus leur forme permet de les emboiter et de gagner une place considérable. La société bourguignonne produit toujours ses chaises et autres mobiliers du genre à Autun.

Dans les marques qui « marquent » et qui permettent de s’asseoir il y a les tabourets (ou chaises) d’atelier. Certaines marques sont très connues et sont devenues elles aussi incontournables comme Bienaise, Singer ou encore Nicolle. Bien patinées elles donnent une âme à n’importe quel intérieur, on imagine qu’elles ont vu passer beaucoup de personnes travaillant des heures durant. Auraient elles crus voir un jour leur tabouret en objet de déco.


Enfin les meubles métalliques trouvent une place prépondérante dans les salon. On retrouve des classeurs à tiroirs Strafor, Flambo ou Ronéo. Il savent se marier admirablement avec des objets en bois patinés. Les bureaux de tris postaux, directement sortis des bureaux de postes voisins, sont plus volumineux mais aussi très à la mode. Pour finir il n’est pas rare de trouver une ancienne palette SNCF en guise de table basse, une fois de plus la mariage métal / bois fait des merveilles.


Publicités
Cet article, publié dans Mobilier industriel, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s